Angkor de haut … !

Nous attendons impatiemment derrière le grillage  que le pilote de l’hélicoptère nous fasse signe de monter dans l’appareil, le moment tant attendu promet de se concrétiser d’ici une minute à l’autre. Il est 8h30 et nous sommes partis de l’hôtel tôt dans la matinée après un petit déjeuner express afin de gagner l’aéroport de Siem Reap. Mais finalement nous ne n’avons pas mis trop longtemps à le rejoindre, à peine une vingtaine de minutes et nous patientons assez longtemps…Deth nous informe que notre pilote est australien, l’appareil qu’il conduit appartient à une compagnie française et les collègues du pilotes, une femme et un homme qui se chargent des dernières vérifications avant le vol, sont philippins ! Avec tout ça, on pourrait presque oublier que nous sommes au Cambodge ! Et la cerise sur le gâteau : plus loin un hélicoptère militaire russe avec plusieurs soldats russes s’entrainent sur la piste de décollage !

 

Le pilote australien nous fit signe de venir, il nous met très à l’aise et nous informe des conditions de sécurité après quoi nous décollons enfin ! Pour ce premier décollage en hélicoptère, enfin pour moi, je suis aux anges, la sensation est vraiment géniale ! Mais le plus beau reste à venir . Même si les nuages gris chargé d’eau cachent le soleil, le temple d’Angkor Wat nous offre un spectacle exceptionnel, grandiose et époustouflant! Le voir du ciel est tout autre chose que l’apercevoir entre la foule de touristes à terre. Nous apercevons également durant le vol, Phnom Bakheng , la colline où nous avons attendu en vain le coucher du soleil . De l’autre côté, le Baray occidental, la ville puis le Tonlé Sap attirent nos yeux toujours envieux de plus de merveilles. Le vol passe tellement vite, nous n’avons me pas eu le temps de savourer à pleine dent que nous atterrissons déjà …Qu’est-ce que nous aurions aimé avoir un rayon de soleil pour couronner le tout mais bon les 270 $ n’ont, au moins, pas été totalement perdus.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau